Simon Pagenaud, Professional Racing Driver

Genesys 300, Texas


Actualités
06 / Jun / 2020

Partager sur   Share on Twitter Share on Facebook

Simon Pagenaud et la voiture numéro 22 de DXC Technology Dallara/Chevrolet ont pris un bon départ pour la saison 2020 de la NTT INDYCAR SERIES, alors que l’équipe a lutté contre un problème de vibration pendant toute la course, mais a tout de même été en mesure de terminer avec une deuxième place. Au début de la course, Pagenaud a commencé à se plaindre d’une vibration que l’équipe a surveillé pendant toute la durée de l’événement.

 

Pendant toute la course, l’équipe de DXC Technology a effectué des ajustements d’aileron tout en recherchant la configuration optimale pour la Chevrolet. Malgré les problèmes de maniabilité, Pagenaud est resté dans le top cinq tout au long de la course. L'équipe n'est sortie que brièvement du top cinq, pendant une série d’arrêts aux stands sous drapeau vert.

Au 191e tour, Félix Rosenqvist  a perdu le contrôle de sa voiture entrainant un drapeau jaune, ce qui a permis à Pagenaud d’accéder à la deuxième position pour le dernier redémarrage. Malheureusement, Pagenaud s’est retrouvé bloqué derrière plusieurs retardataires et n’a  pas été en mesure de passer le vainqueur final de la course, Scott Dixon, dans le dernier tour et a terminé deuxième. Pagenaud  sera de retour à l’Indianapolis  Motor  Speedway le week-end du 4 Juillet où NASCAR et INDYCAR se partageront la piste pour la première fois. L’équipe revient également sur ce circuit pour la première fois en tant que championne en titre des 500 Miles d’Indianapolis et du grand prix d’IndyCar 2019.

 

genesys - Simon Pagenaud Actualités

Nous  savions que ça allait être difficile pour l’INDYCAR SERIES d’organiser la course et d’assurer le spectacle. Nous avons fait le job. Je suis très fier de porter les couleurs de DXC Technology  ici, vous savez qu’ils sont du Texas. C’était vraiment une course intense. Nous avons eu des changements d’équilibre -  il y a des relais où nous avons souffert de sur-virage et un où nous avons eu du sous-virage, c’était très difficile à comprendre, donc j’ai dû être vraiment conscient de tout cela afin de faire les ajustements nécessaires. À la fin, nous avons choisi de réduire un peu l’aileron avant, ce qui nous a été bénéfique. C’était vraiment sympa, j’ai apprécié.

Genesys - Simon Pagenaud News
Dernières Actualités
REV GROUP GRAND PRIX COURSE 2 - Road America - Simon Pagenaud News

12 / Jul / 2020

REV GROUP GRAND PRIX COURSE 2 - Road America


Lire la suite
REV GROUP GRAND PRIX COURSE 1 - Road America - Simon Pagenaud News

11 / Jul / 2020

REV GROUP GRAND PRIX COURSE 1 - Road America


Lire la suite
GMR Grand Prix - Indianapolis - Simon Pagenaud News

08 / Jul / 2020

GMR Grand Prix - Indianapolis


Lire la suite
Simon Pagenaud Store