Simon Pagenaud, Professional Racing Driver

Derrière les coulisses d’un week-end de course socialement distancié


Actualités
28 / Jul / 2020

Partager sur   Share on Twitter Share on Facebook

La série NTT IndyCar est de retour depuis quelques mois maintenant, et j’ai été fasciné de voir comment notre sport a su évolué pour s’adapter aux règles de distanciations sociales. Nous savions tous à quel point il était important de suivre les recommandations formulées pour les équipes et les pilotes par la série, parce qu’une éclosion de COVID-19 aurait pu nous ramener directement sur nos canapés au lieu du baquet.

 

En dehors des changements les plus évidents, comme une réduction très importante des séances d’essais sur piste et un nombre réduit de fans sur les pistes, il y a beaucoup d’occasions où nous avons réduit le contact social. Même avant le COVID-19, ma base pendant un week-end de course a toujours été mon motorhome. Ce qui était autrefois un endroit calme pour échapper à la zone animée du garage est maintenant devenu mon centre opérationnel.

 

Voici un aperçu des coulisses sur la façon dont je me suis organisé pour maximiser l’efficacité et la distanciation sociale :

 

 - Simon Pagenaud Actualités

  1. Réunion des pilotes sur mon ordinateur portable : Normalement les réunions des pilotes ont lieu dans une pièce bondée où nous pouvons discuter des questions importantes d’un week-end de course. Maintenant, cela passe par un appel Zoom afin que nous ne nous rassemblions pas tous en un seul endroit, mais où l’on peut toujours obtenir les informations dont nous avons besoin.
  2. Cuisson des pâtes sur la cuisinière : J’ai une routine stricte quand il s’agit de la nutrition. Je mange plusieurs fois par jour, entre 4 et 5 fois selon mon niveau d’énergie. Et le déjeuner sur un week-end de course est toujours des pâtes avec du poulet dans une sauce tomate. Je ne veux jamais monter dans la voiture après avoir mangé quelque chose d’autre parce que je ne veux prendre aucun risque avec mon estomac.
  3. Vélo prêt pour l’échauffement : J’utilise le vélo pour échauffer mes muscles avant de monter dans la voiture. Le vélo d’intérieur est l’outil idéal pour moi, et il se trouve être idéal pour la distanciation sociale aussi. J’utilise mon iPad pour communiquer avec mon entraîneur en France qui me rejoint pendant l’entrainement. C’était mon entraîneur déjà avant que je déménage aux États-Unis il y a des années, et nous formons une grande équipe. 
  4. Tablette pour parler avec mes coéquipiers : J’utilise ma tablette pour revoir mes techniques de pilotage par rapport à mes coéquipiers. Nous pouvons regarder la vidéo des tours de l’autre, ce qui est très utile. Je communique également ici avec mes ingénieurs via les équipes Microsoft. Je pense qu’ils aimeraient me voir un peu moins ! :) Les heures habituelles de débriefing se sont transformées en un débriefing moins chronophage.

Comme vous pouvez le voir, j’aime être préparé et organisé. La préparation est une grande partie du succès à mon avis, donc je consacre du temps la veille à l’organisation de mon espace de travail pour être le plus optimisé possible.

La course est une question de timing - vous devez gérer le temps aussi bien à l’intérieur qu’a l’extérieur de la voiture.

 - Simon Pagenaud News
Dernières Actualités
Derrière les coulisses d’un week-end de course socialement distancié  - Simon Pagenaud News

28 / Jul / 2020

Derrière les coulisses d’un week-end de course socialement distancié


Lire la suite
IOWA INDYCAR 250S course 2 - Simon Pagenaud News

18 / Jul / 2020

IOWA INDYCAR 250S course 2


Lire la suite
IOWA INDYCAR 250S COURSE 1 - Simon Pagenaud News

17 / Jul / 2020

IOWA INDYCAR 250S COURSE 1


Lire la suite
Simon Pagenaud Store